Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Echo VertJardin potager

Qu’est-ce qu’un jardin potager ?

Apprenez à créer un potager : Un potager à la française

Dans le potager français, les jardiniers mélangent légumes, fruits, fleurs et herbes aromatiques depuis l’époque médiévale. Pour les Français, le potager a toujours été le pendant campagnard des parterres des grands châteaux. Les potagers sont plus populaires que jamais en France ; une enquête gouvernementale réalisée en 1994 a révélé que 23 % des fruits et légumes consommés par les Français sont cultivés sur place.

En France aujourd’hui, la conception des potagers est généralement informelle ou romantique. Souvent appelé jardin de curé, ce style intime et sensuel est comparable à celui du cottage garden anglais, sauf qu’il est centré sur les légumes plutôt que sur les fleurs. Il s’inspire d’une complicité avec la nature plutôt que d’un désir d’imposer un ordre, et cette mode a été alimentée par l’influence croissante du jardinage biologique en France au cours des vingt dernières années.

Les maraîchers bio sont de grands promoteurs de la biodiversité, et de nombreuses variétés de légumes hérités ont été sauvées grâce à leurs efforts. Ils créent également des jardins où la faune locale, notamment les oiseaux, les insectes et même les reptiles, se sentent chez eux. Leurs jardins sont souvent qualifiés de « naturels » en raison de leur exubérance informelle et de leur spontanéité. Le danger est que, comme dans le champ de haricots d’Emerson, le respect de tous les arrivants signifie que les mauvaises herbes finiront par étouffer les légumes ! Chaque jardinier doit trouver son propre équilibre avec le reste de la nature.

PLANIFIER UN POTAGER

Voici quelques suggestions qui vous aideront à créer un potager à la française devant votre porte.

Réfléchissez à la manière dont le site choisi s’intègre dans le paysage environnant. Pensez aux effets du vent et aux heures d’ensoleillement, mais aussi au cadre général : Sera-t-il un élément harmonieux d’un ensemble plus vaste, ou sera-t-il complètement isolé par des haies ou des murs ? Le point de vue est un élément important de la conception, pensez donc à l’endroit d’où vous verrez le jardin le plus souvent.

Ensuite, pensez à la conception générale. Cela dépendra principalement de la façon dont vous envisagez de cultiver le jardin – à la main ou à la machine (et quel type de machine), ce qui déterminera non seulement la forme du jardin mais aussi la largeur des chemins. Tous les motifs sont possibles : spirale, damier, roue de chariot, cubisme. Au fil de la saison et de la croissance des plantes, les contours de vos massifs évolueront. Dans le style champêtre informel, il y a rarement de la terre nue ou beaucoup d’espace entre les rangées ; les plates-bandes sont rapidement remplies de plantes compagnes, de paillis, d’engrais verts ou de plantes spontanées.

A lire  À quelle fréquence faut-il remplacer la terre des plantes en pot?

Un bon aménagement comprend des accents verticaux. Ceux-ci peuvent être temporaires (un peuplement de maïs, des tours de tomates, des tipis de haricots, un seul plant d’angélique) ou permanents (des buissons de baies, un petit cordon de pommes). Les haies et les murs sont également permanents, bien sûr, et peuvent eux-mêmes fournir de la nourriture ou un support pour les plantes vivrières.

Les potagers sont essentiellement des tapisseries d’une myriade de couleurs et de formes. Le mélange d’herbes, de fleurs et de fruits avec les légumes exige un placement judicieux des plantes vivaces afin qu’elles n’interfèrent pas avec la croissance des cultures saisonnières. Les petits arbres fruitiers sont traditionnellement placés en bordure du potager, le long des chemins et des murs, avec des fraises, des herbes annuelles ou des fleurs plantées à leurs pieds. Les herbes agressives comme la menthe ou la tanaisie doivent être contenues. Toutes les plantes annuelles se mélangent bien avec les légumes et peuvent même servir de plantes compagnes bénéfiques – par exemple, planter de la coriandre parmi les carottes, qui dissuaderait la mouche de la carotte.

ENTRETENIR LE POTAGER TOUTE L’ANNÉE

Récolter les légumes sans détruire les motifs de plantation est un défi dans un potager formel, mais moins dans la variété romantique, avec sa croissance plus luxuriante. Deux techniques peuvent aider :

Bordez les parcelles avec des plantes contrastantes, notamment des herbes et des fleurs, qui masqueront les zones dénudées au fil de la saison. Choisissez des variétés en accord avec l’échelle du jardin. Gardez les plantes vivaces en liberté en les délimitant avec des bandes de métal ou de plastique enterrées.

Après la récolte, utilisez des plantes de remplissage rapide comme le cerfeuil ou les feuilles de salade à couper. Beaucoup de ces dernières se sèment d’elles-mêmes et peuvent être déplacées facilement pour combler les vides lorsque cela est nécessaire. Les engrais verts à croissance rapide sont idéaux : la moutarde (Brassica) et la phacélie (Phacelia tanacetifolia) sont toutes deux très appréciées en France, car elles sont aussi résistantes que belles en fleurs.

A lire  À quoi ressemble la plante yucca?

Avec un peu d’effort, votre potager peut être aussi agréable que cette petite parcelle provençale décrite par le romancier Henri Bosco, qui « nichée sous la terrasse, abritée par de hauts murs chauds mais ouverte sur la vallée pleine de sommets bruns et bleus, offrait aux rosiers, aux tulipes, et même aux herbes folles, un puits d’air chaud qui sentait à la fois les arbres fruitiers, l’aubépine et l’hysope. Les oiseaux gazouillaient parmi les prunes… Rien n’était plus charmant que ce jardin. Il existait dans ce petit bout de terre abrité qui s’était confié à l’homme, sous la grande maison bienveillante – juste assez grande pour une âme sans ambition mondaine, ou possédant le génie de la retraite. »

Remplissage rapide pour le potager

  • Alyssum, sweet (Lobularia maritima)
  • Basilic (Ocimum basilicum)
  • Cerfeuil (Anthriscus cereifolium)
  • Haricot, buisson (Phaseolus vulgaris)
  • Cresson (Lepidium sativum)
  • Moutarde (Brassica spp.)
  • Persil frisé (Petroselinum crispum)
  • Phacélie (Phacelia spp.)
  • Sarriette d’été (Satureja hortensis)
  • Plantes pour bordures de lits et d’allées
  • Basilic (Ocimum basilicum)
  • Haricot, buisson (Phaseolus vulgaris)
  • Mélisse (Monarda didyma)
  • Brocoli (Brassica oleracea)
  • Chou rouge (Brassica oleracea)
  • Cataire, à faible croissance (Nepeta racemosa ou N. x faassenii pour les bordures)
  • Chou-fleur (Brassica oleracea)
  • Ciboulette (Allium schoenoprasum)
  • Cosmos (Cosmos spp.)
  • Dahlias, nains (Dahlia spp.)
  • Géraniums, parfumés (Pelargonium spp.)
  • Germander (Teucrium chamaedrys)
  • Gladiolus (Gladiolus spp.)
  • Hébrides naines (Hebe spp.)
  • Hysope (Hyssopus officinalis)
  • Iris, nains (Iris spp.)
  • Chénopode blanc (Stachys lanata)
  • Lavande, naine (Lavandula spp.)
  • Laitue (Lactuca spp.)
  • Mauve (Lavatera), variétés annuelles
  • Souci, nain (Tagetes spp.)
  • Capucine naine (Tropaeolum majus) – peut-être mélangée à des betteraves
  • Persil frisé (Petroselinum crispum)
  • Poivrons, doux, forts (Capsicum spp.)
  • Calendula officinalis (Calendula officinalis)
  • Romarin (Rosmarinus officinalis)
  • Rue (Ruta graveolens)
  • Sauge (Salvia officinalis)
  • Santolina (Santolina spp.)
  • Sarriette d’été (Satureja hortensis)
  • Sarriette d’hiver (Satureja montana)
  • Sedum (Sedum spectabile ou Hylotelephium spectabile)
  • Fraises (Fragaria spp.)
  • Bette à carde (Betula vulgaris var. flavescens-white-, red-, or yellow-ribbed)
  • Thym, buisson (Thymus spp.)
  • Violettes (Viola spp.)

Les plantes auto-suffisantes pour le potager français

  • Campanule annuelle (Campanula spp.)
  • Gaillarde des champs (Gaillardia spp.)
  • Cerfeuil (Anthriscus cereifolium)
  • Ancolies (Aquilegia spp.)
  • Coreopsis (Coreopsis spp.)
  • Agrostemma githago (Agrostemma githago)
  • Cosmos (Cosmos spp.)
  • Onagre (Oenothera spp.)
  • Fenouil (Foeniculum vulgare)
  • Feverfew (Tanacetum parthenium, anciennement Chrysanthemum parthenium)
  • Fleabane (Erigeron karvinskianus)
  • Gaura (Gaura lindheimeri)
  • Chardon des champs (Echinops ritro)
  • Rose trémière (Alcea rosea)
  • L’honnêteté (Lunaria annua)
  • Pied d’alouette (Consolida ambigua)
  • Laitues (Lactuca spp.)
  • Nigelle damascena (Nigella damascena)
  • Mauve (Lavatera spp.)
  • Souci (Tagetes spp.)
  • Mullein (Verbascum spp.)
  • Moutarde (Brassica juncea)
  • Narcisse (Narcissus spp.)
  • Orach (Atriplex hortensis)
  • Origan (Origanum vulgare)
  • Phacélie (Phacelia tanacetifolia)
  • Phlomis (Phlomis spp.)
  • Coquelicot, Californie (Eschscholzia californica)
  • Euphorbe, neige en été (Euphorbia characias)
  • Veronica (Veronica spp.)
  • Pois de senteur (Lathyrus odoratus)
  • Linaire (Linaria spp.)
  • Tabac à fleurs (Nicotiana spp.)
  • Tulipes (Tulipa spp.) et autres bulbes de printemps
  • Valériane, fausse (Centranthus ruber)
  • Violettes (Viola spp.)
  • Giroflée (Erysimum cheiri)

QUESTIONS AVEC RÉPONSES

Que mettez-vous dans un jardin potager ?

Choix des plantes et des variétés pour les potagers
Les plantes ornementales, qui font généralement partie d’un potager, peuvent vraiment s’épanouir ici – calendula orange, échinacée rose, tournesols dorés, bleuets électriques et capucines jaunes, orange et rouges.

A lire  Pourquoi mes plants de tomates ne fleurissent-ils pas?

Quelle est la signification du mot français « potager » ?

Un jardin potager
Nom. potager (pluriel potagers) Un potager ; parfois utilisé de manière attributive.

Comment fait-on un potager ?

Mettez 50 g de flocons d’avoine dans une casserole, versez 350 ml de lait ou d’eau et saupoudrez d’une pincée de sel. Portez à ébullition et laissez mijoter pendant 4 à 5 minutes, en remuant de temps en temps et en veillant à ce que le mélange ne colle pas au fond de la casserole. Vous pouvez aussi essayer au micro-ondes.

Comment dire Potager

Comment s’appelle un potager à la française ?

Le jardin à la française, également appelé jardin à la française, est un style de jardin basé sur la symétrie et le principe d’imposer un ordre à la nature.

Quelle est la différence entre un jardin anglais et un jardin français ?

Les jardins français ont leurs propres éléments romantiques, mais ils empruntent beaucoup au jardin anglais. Alors qu’un jardin de style anglais peut avoir un étang, le jardin français aura un bassin réfléchissant accentué par des fontaines ou des sculptures et suivant toujours un motif géométrique.

Comment faire un jardin à la française ?

Éléments clés d’un jardin à la française
La résidence doit être le point central de votre jardin. …
Utilisez la symétrie. …
Incorporez des surfaces en pierre. …
Ajoutez des éléments d’eau et de design. …
Adoptez une palette de couleurs simples. …
Faites de la place pour manger et se détendre.

Qu’est-ce qui fait un jardin à la française ?

Les jardins français intègrent généralement une palette de couleurs froides qui met l’accent sur le vert et le blanc – pensez aux buis et aux allées de gravier. Des rangées de lavande apportent le violet et des bassins réfléchissants les bleus froids. Les fleurs ornementales étant rares en France au XVIIe siècle, la palette de couleurs était limitée.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page