Echo VertJardin potager

Quel est le principe de l’agriculture biologique ?

Principe de santé

L’agriculture biologique doit maintenir et améliorer la santé du sol, des plantes, des animaux, des humains et de la planète, qui sont unis et indivisibles.

La santé est la globalité et l’intégrité des systèmes vivants. Elle n’est pas simplement l’absence de maladie, mais le maintien du bien-être physique, mental, social et écologique. L’immunité, la résilience et la régénération sont des caractéristiques essentielles de la santé.

Le rôle de l’agriculture biologique, qu’il s’agisse de l’agriculture, de la transformation, de la distribution ou de la consommation, est de maintenir et d’améliorer la santé des écosystèmes et des organismes, du plus petit dans le sol à l’être humain.

En particulier, l’agriculture biologique vise à produire des aliments de haute qualité et nutritifs qui contribuent à la prévention en matière de santé et de bien-être. Dans cette optique, elle doit éviter l’utilisation d’engrais, de pesticides, de médicaments pour animaux et d’additifs alimentaires susceptibles d’avoir des effets néfastes sur la santé.

Principe d’écologie

L’agriculture biologique doit se fonder sur les systèmes et les cycles écologiques vivants, travailler avec eux, les imiter et contribuer à leur maintien.

Ce principe enracine l’agriculture biologique dans les systèmes écologiques vivants. Il stipule que la production doit être basée sur les processus écologiques et le recyclage.

L’alimentation et le bien-être sont obtenus grâce à l’écologie de l’environnement de production spécifique. Par exemple, dans le cas des cultures, il s’agit du sol vivant ; pour les animaux, de l’écosystème de la ferme ; pour les poissons et les organismes marins, de l’environnement aquatique.

A lire  À quelle fréquence faut-il arroser les plantes succulentes?

Les systèmes d’agriculture biologique, de pâturage et de récolte sauvage doivent s’adapter aux cycles et aux équilibres écologiques de la nature. Ces cycles sont universels mais leur fonctionnement est spécifique à chaque site. La gestion biologique doit être adaptée aux conditions, à l’écologie, à la culture et à l’échelle locales. Les intrants doivent être réduits par la réutilisation, le recyclage et la gestion efficace des matériaux et de l’énergie, afin de maintenir et d’améliorer la qualité de l’environnement et de préserver les ressources.

L’agriculture biologique doit atteindre l’équilibre écologique par la conception de systèmes agricoles, la création d’habitats et le maintien de la diversité génétique et agricole. Ceux qui produisent, transforment, commercialisent ou consomment des produits biologiques doivent protéger l’environnement commun, notamment les paysages, le climat, les habitats, la biodiversité, l’air et l’eau, et en tirer profit.

Principe d’équité

L’agriculture biologique doit s’appuyer sur des relations qui garantissent l’équité en ce qui concerne l’environnement commun et les opportunités de vie.

L’équité se caractérise par l’équité, le respect, la justice et la gestion du monde partagé, tant entre les personnes que dans leurs relations avec les autres êtres vivants.

Ce principe souligne que les personnes impliquées dans l’agriculture biologique doivent conduire les relations humaines de manière à garantir l’équité à tous les niveaux et à toutes les parties – agriculteurs, travailleurs, transformateurs, distributeurs, commerçants et consommateurs. L’agriculture biologique doit assurer à toutes les personnes concernées une bonne qualité de vie, et contribuer à la souveraineté alimentaire et à la réduction de la pauvreté. Elle vise à produire un approvisionnement suffisant en aliments et autres produits de bonne qualité.

A lire  Pourquoi les feuilles des plantes jaunissent-elles?

Ce principe insiste sur le fait que les animaux doivent bénéficier de conditions et de possibilités de vie en accord avec leur physiologie, leur comportement naturel et leur bien-être.

Les ressources naturelles et environnementales qui sont utilisées pour la production et la consommation doivent être gérées d’une manière socialement et écologiquement juste et doivent être conservées pour les générations futures. L’équité exige des systèmes de production, de distribution et de commerce qui soient ouverts et équitables et qui tiennent compte des coûts environnementaux et sociaux réels.

Principe de précaution

L’agriculture biologique doit être gérée de manière prudente et responsable afin de protéger la santé et le bien-être des générations actuelles et futures ainsi que l’environnement.

L’agriculture biologique est un système vivant et dynamique qui répond aux demandes et aux conditions internes et externes.

Les praticiens de l’agriculture biologique peuvent améliorer l’efficacité et accroître la productivité, mais cela ne doit pas se faire au risque de compromettre la santé et le bien-être. Par conséquent, il convient d’évaluer les nouvelles technologies et de revoir les méthodes existantes. Étant donné la compréhension incomplète des écosystèmes et de l’agriculture, il faut faire preuve de prudence.

Ce principe stipule que la précaution et la responsabilité sont les préoccupations essentielles dans la gestion, le développement et les choix technologiques en agriculture biologique.

La science est nécessaire pour garantir que l’agriculture biologique est saine, sûre et écologique. Toutefois, les connaissances scientifiques ne suffisent pas. L’expérience pratique, la sagesse accumulée et les connaissances traditionnelles et autochtones offrent des solutions valables, éprouvées par le temps.

A lire  À quelle fréquence les orchidées fleurissent-elles ?

L’agriculture biologique doit prévenir les risques importants en adoptant des technologies appropriées et en rejetant celles qui sont imprévisibles, comme le génie génétique. Les décisions doivent refléter les valeurs et les besoins de toutes les personnes susceptibles d’être affectées, par le biais de processus transparents et participatifs.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page