google.com, pub-5564163725941137, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Tétra fantôme

Tétra fantôme

le Tétra fantôme (Tetra fantome noir – Hyphessobrycon megalopterus – est un poisson d’eaux douces, ces descriptions, ces photos et ces vidéos sont ici à xopark.com

La femelle de Tétra fantôme est plus colorée que le mâle
Tetra fantome - Hyphessobrycon megalopterus---Black phantom tetra(Gris argenté), et que ces nageoires sont plus développées. Le Tétra-fontom rouge (M. SWEGLESI).

Pour reproduire les Tétra-fantôme que ça peut être Difficile, placer vos reproducteurs dans un petit aquarium garni de Mousse de Java. Les œufs fécondés tombent sur le fond. La difficulté réside dans le fait qu’il est rare que les mâles les fécondent tandis que l’émission des œufs arrive fréquemment. Après la ponte, on retire les parents et on recouvre le bac d’un plastique noir, les œufs étant très sensibles à la lumière. Les alevins nageront 5 à 6 jours après l’éclosion et doivent être nourrit d’infusoires et/ou Nauplie d’artémias. Ils sont sensibles dans le premier mois aux nitrates et aux baisses de température qui doit être supérieure à 26°C. Au bout de 6 mois, les Tétra fantôme noirs sont séxables et pratiquement adultes.

Leurs habitats naturels la Région du Grosso, Brésil.

le plus facile des Tétra c’est celui-ci qui est facile à élever, ces petits poissons se plaisent en en bancs et apprécient une eau douce et acide. Ils évoluent surtout dans la couche inférieure de l’aquarium et acceptent toutes nourritures sèches ou vivantes. Le TETRA-FONTOME est assez facile à reproduire, contrairement au TETRA-FONTOME ROUGE, d’ailleurs moins prolifique.

l’aquarium doit avoir des plantes flottantes.


La dureté caractérise la quantité d’oxyde de calcium ou (et) de magnésium dissoute dans l’eau.

Etages de dureté :
– 0 à 4° dGH très douce

– 4 à 8° dGH douce

– 8 – 12° dGH moyennement dure

– 12 à 18° dGH assez dure

– 18 – 30° dGH dure

– > 30° dGH très dure

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page