Guppy

Nom Français• GUPPY • Poisson missionnaire • Guppy néon bleu • Guppy doré • Guppy de gaulle • Guppy cobra • Guppy ananas • Gambusie colorée • Gambusie
Nom anglais• Guppy • Million fish
Nom Latin• Poecilia reticulata • Acanthophacelus guppii • Acanthophacelus reticulatus • Girardinus guppii • Girardinus reticulatus • Glaridichthys reticulatus • Guppy cobra • Haridichthys reticulatus • Heterandria guppyi • Lebistes poecilioides • Lebistes poeciloides • Lebistes reticulatus • Poecilia reticulata • Poecilia reticulatus • Poecilioides reticulatus
Nom Arabeسمك الجوبي
Taille de poisson (cm)4 cm pour le mâle - 6 cm pour la femelle.
Ph d’eau7 à 8
Dureté d’eau10 à 30 °GH
Température d’eau (°C)20 à 26, idéal 23 °C

Guppy

le Guppy et un poisson d’eaux douces le plus populaire, ces descriptions, ces photos et ces vidéos sont ici à xopark.com

Le Guppy (Poecilia reticulata) est une Guppyespèce de poissons d’eau douce tropicale. Originaire d’Amérique du Sud, ce guppy a été introduit dans de nombreux pays pour lutter contre les moustiques. Il s’agit d’un poisson ovovivipare apprécié en aquariophilie. Dans certains pays, des races ou variétés du guppy : le guppy d’élevage fut pendant longtemps le poisson pour débutants par excellence.

très facile. Le guppy est un ovovivipare : la femelle, beaucoup plus terne que le mâle, ne pond pas d’œufs mais engendre des alevins déjà formés. Une partie de la nageoire anale du mâle a évolué en un organe reproducteur tubulaire allongé, le gonopode. Les parents ne prennent pas soin des petits une fois mis au monde, au contraire : dans un espace restreint comme l’aquarium, en l’absence de précautions particulières, certains de ces alevins seront dévorés par les poissons adultes.

Guppy et un poisson d'eaux douces le plus populaire, ces descriptions, ces photos et ces vidéos sont ici à xoparkUne femelle gravide présentera un ventre bombé accompagné d’une petite tache brunâtre très caractéristique sur l’abdomen. A la fin de la gestation, les petits sont souvent bien visibles à l’intérieur du ventre de la mère. Une femelle produit en moyenne une portée par mois et a la capacité étonnante de stocker le sperme jusqu’à un an (cela implique qu’elle peut continuer à être fertile pendant cette période même en l’absence de mâle, oui).

Pour maximiser les chances de survie des alevins, on pourra faire l’acquisition d’un pondoir ou (et c’est je crois une meilleure alternative car moins stressante) on isolera la femelle dans un petit bac de reproduction. On retirera la femelle juste après la naissance (une trentaine d’alevins en moyenne). Ils seront nourris avec des nauplii d’artémias et/ou aliments spécialisés du commerce (nourriture fine pour ovovivipares). Les flocons finement émiettés seront ensuite acceptés au bout d’un mois, mais on continuera à distribuer des aliments plus riches en protéines en alternance (artémias, vers de vase). Bien vérifier régulièrement le taux d’ammoniaque et de nitrites. Brancher un aérateur avec de grosses bulles permettra ensuite aux petits guppy de bien se faire des muscles (en particulier ceux qui soutiennent la nageoire caudale, très lourde) : les poissons auront une ainsi une plus belle allure.

Malheureusement, des méthodes d’élevage contestables (hormones et administration constante d’antibiotiques) rendent désormais ce poisson parfois délicat même si maintenu ensuite dans des conditions excellentes : les maladies bactériennes ne sont pas rares en raison d’une plus faible immunité (les antibiotiques administrés pendant le phase de croissance n’ont pu permettre aux poissons de se construire une immunité suffisante). Une seule solution : passer systématiquement par un approvisionnement de grande qualité, quitte à en payer le prix.

Conseils et remarques : considérez attentivement l’espace dont vous disposez avant toute tentative de reproduction : le guppy ne produit que peu d’alevins à la fois mais leur taux de survie peut être très élevé. La consanguinité est elle aussi une source de problèmes (malformations et anomalies).

On commence à voir apparaître de plus en plus fréquemment en magasin des femelles guppy joliment colorées (même si les mâles ont une robe et une nageoire caudale beaucoup plus spectaculaires). Ceci est souvent le résultat d’une patiente sélection génétique mais, malheureusement, est aussi parfois obtenu par l’emploi d’hormones, ce qui les rend alors stériles.

Leurs habitat naturel est l’Amérique tropicale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page