Combattant

Nom Français• Combattant • Betta • Chevalier du Siam • Combattant • Combattant du Siam
Nom anglaisSiamese fighting fish
Nom LatinBetta splendens
Nom Arabeسمك الفايتر
Taille de poisson (cm)Mâle : 7 cm - Femelle : 5 cm
Ph d’eau6 à 8
Dureté d’eau6 à 25° dGH
Température d’eau (°C)24°C à 30°C

Combattant

les Combattant ou  (• Combattant • Betta  • Chevalier du Siam • Combattant • Combattant du Siam • Betta splendens • Siamese fighting fish) sont des variétés de poissons d’eaux douces, ces descriptions, ces photos et ces vidéos sur xopark.com

Les Combattant ou Betta leurs formes sauvages sont nettement Combattant ou Bettamoins belles que celles, domestiques, que nous trouvons dans le commerce. Les magnifiques couleurs des variétés du commerce ont été obtenues grâce à une sélection génétique opérée durant plusieurs centaines d’années. Les Betta Splendens que nous connaissons ont un corps ovale avec des nageoires amples et colorées. La coloration est très variable : Nous pouvons trouver des individus bleus, rouge, verts, jaunes, blancs, noirs ou multicolores.

Le Combattant ou Betta sont poissons Carnivore. Adorent les proies vivantes mais acceptent tant bien que mal les nourritures en flocons. Il est toutefois nécessaire de varier autant que possible la nourriture avec un apport régulier de vivant ou, à défaut, de surgelé : nauplies d’artémias, artémias adultes, daphnies, larves de moustiques, enchytrés, viande de bœuf ou de volaille… Les Combattants ou Betta ont une grande capacité de jeune mais il vaut mieux éviter cela car c’est assez préjudiciable pour leur santé.

Les Combattant ou Betta ont une très bonne vision qui leur permet de repérer rapidement toute proie vivante. Si l’on respecte les règles de compatibilité, ils sont des hôtes magnifiques et agréables pour un bac communautaire.

La reproduction est possible si l’on s’y prend bien. Une semaine avant le début souhaité de la reproduction, nourrir les animaux avec du vivant (ou du congelé). Seuls les poissons d’âge supérieur à trois mois donneront de bons résultats. L’idéal est d’utiliser un bac spécifique de 30 litres avec une hauteur d’eau ne dépassant pas 15 cm et une température de 28°C. La pièce doit également être maintenue la plus proche possible de 27°C. Un air trop frais impliquerait la destruction du labyrinthe des alevins et leur mort. L’eau doit être de bonne qualité et des plantes peuvent être ajoutées. Ne pas mettre de bulleur et le rejet du filtre ne doit pas agiter la surface de l’eau.

Il faut mettre 3 à 4 femelles pour un mâle, car si la femelle n’est pas au goût du mâle, il est capable de la poursuivre inlassablement jusqu’à sa mort. Lorsque le mâle à choisi sa femelle, il va ensuite construire un nid de bulles à la surface de l’eau. Des plantes flottantes sont souhaitables. Le mâle féconde la femelle et récupère une centaine d’ovules pour son nid de bulles. Après la ponte, la température doit être abaissée à 27°C. Le mâle s’occupe seul des œufs et peut devenir dangereux pour la femelle : il faut la retirer du bac. Au bout de 1 à 2 jours, les œufs éclosent. Le mâle élimine les alevins trop faibles ou mal formés. Cinq jours plus tard, les alevins sont capables de nager. Il est alors nécessaire d’enlever également le mâle. Les alevins seront nourris à l’aide d’infusoires, de plancton, de nauplies d’artémias, d’anguillules du vinaigre,  et de jaune d’œuf. Trois repas par jours sont un minimum. Les alevins sont particulièrement fragiles les 10 premiers jours, lorsque ce cap est passé, il est possible de considérer que l’opération est un succès. S’ils sont correctement nourris et entretenus, les alevins seront devenus adultes en trois mois.

Certains amateurs séparent le mâle, de la femelle par une paroi de verre le temps que le mâle se décide à construire son nid de bulles. La vision des femelles inaccessibles motive le mâle. La construction du nid peut prendre jusqu’à deux jours.

Les Combattant ou Betta sont très appréciés de certains amateurs éclairés qui sélectionnent les reproducteurs afin d’obtenir telle ou telle variante de couleur ou une forme de nageoires particulière. Les vrais amateurs de Betta peuvent avoir jusqu’à 2000 Combattant ou Betta chez eux. Des concours sont ainsi organisés. Pour obtenir de belles variétés, la qualité des reproducteurs est primordiale (ces derniers font souvent l’objet d’échanges entre aquariophiles).

Leur payé d’origine Thaïlande et Cambodge.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page