Safran

Nom FrançaisSafran
Nom anglaisSaffron
Nom LatinCrocus sativus
Nom Arabeالزعفران
FamilleIridacées ( Iridaceae)
OrigineMaroc (Région de Taliouine) et Moyen-Orient

Safran

Safran - Crocus sativus - Saffron

Fiche technique :

Le mot safran vient du mot arabe asfar (أَصْفَر), signifiant « jaune »,

Selon les botanistes il existe 9 espèces dont le Saffron épice inexistant à l’état sauvage obtenu par hybridation, Le safran a un pollen stérile, mais la pollinisation effectuée par d’autres Crocus, qui donne des grains. Et que la fleure de safran ne donne pas de grains d’où l’intervention humaine pour la pollinisation. La partie concerné est bien ses trois stigmates rouges.

Vue son importance médicale et culturale il est surnommé ‘’l’or rouge’’ que devient par la suite un symbole de richesse !

Et au Maroc par exemple et précisément la région de Taliouine le Saffron cultivé biologiquement par les ancêtres, et que les marocains le consomme en cuisine (Tajine, thé…) et au traitement de certains maladies, plus que ça il a joué un rôle de  teinture surtout pour le bois.

Bulbes de Safran
Arrosage : Restreint en hivers
Terre : Tout sol drainant
Multiplication : Se fait par Bulbes de Safran ou gains.

Effets  et indications : Depuis des siècles le Saffron considérait comme un remède médical.

les Marocains, masse les gencives de leurs bébés lors des poussées de dents, car le safran est un stupéfiant de la muqueuse gingivale. Aussi ils mélangent du safran et du miel qu’est un excellent antiseptique.

Le safran est très vitaminé. Et que La médecine moderne a illustré :

–       Il possède des vertus digestives et relaxantes.

–       Ralentir le rythme cardiaque.

–       Diminuer la pression artérielle et de stimuler la respiration.

–       Agissement contre les crampes et contre l’asthme

–       Affaiblit les méfaits de l’alcool.

–       Lutte contre les cancers.

–       Agit sur les  infections respiratoires notamment l’asthme, l’hypoxie le rhume, la scarlatine, la toux et la variole.

–       Affections sanguines.

–       L’insomnie.

–       La paralysie.

–       Les flatulences.

–       Les indigestions.

–       Maux d’estomac

–       La goutte.

–       La dysménorrhée.

–       L’aménorrhée.

–       La rougeole.

–       Cancer du foie
Partie utilisée : Extrémités distales des carpelles de la plante (Stigmates rouges)
Contre-indication :
–      Colchique d’automne est une plante qui ressemble beaucoup au fleur de safran, mais elle contient un produit toxique

–      Il ne faut pas trop consommé le safran

–      Il faut éviter la consommation excessive  pour les femmes enceintes, peut entraîner des fausses couches.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page