google.com, pub-5564163725941137, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Echo Vert

Lac du Chambon : en attendant le glissement de terrain, le village de La Grave « meurt en silence »

L’éboulement se fait attendre à La Grave (Hautes-Alpes). Depuis cent jours déjà, le village est isolé du reste de la région, en raison de la fermeture à la circulation du tunnel du Chambon. Les habitants s’impatientent.

Le tunnel du Chambon (Isère), le 12 juin 2015.

Depuis plus de cent jours déjà, l’éboulement se fait attendre. Depuis la fermeture à la circulation du tunnel du Chambon (Isère), menacé par l’effondrement d’un pan de montagne, le 10 avril dernier, le village de La Grave (Hautes-Alpes) vit au ralenti, isolé du reste de la région. En attendant, le ballet des hélicoptères continue : le maire de la commune a obtenu, samedi 18 juillet, la prolongation du pont aérien à destination des Deux Alpes, rapporte France 3 Provence-Alpes. Mais pour deux semaines seulement.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page