Echo Vert

Engagement des moutons et chèvres !

La mairie d’Annecy passe à l’éco-pâturage. Terminés les engins de fauchage, sur certains terrains en bordure de la ville, la mairie a installé des moutons et des chèvres.
La mairie d’Annecy teste l’éco-pâturage. Un moyen écologique pour entretenir des terrains péri-urbains qui jusque là étaient fauchés une ou deux fois par an par des engins. Dans la prairie de la Grande Jeanne, juste à la sortie de la ville, il y a désormais dix moutons et six chèvres qui broutent. Ces animaux vont rester là encore deux semaines puis seront déplacés sur d’autres terrains (vers les tennis des Marquisats ou encore au clos Balleydier).
Ces « nouveaux jardiniers » permettent de préserver et même développer la faune et la flore. Par exemple leurs déjections favorisent la présence d’insectes qui favorisent la présence d’oiseaux. Cette méthode écologique permet aussi de sauver des chèvres de Savoie et des moutons Thônes et Marthod. Ceux qui se baladent dans cette prairie appartiennent à Thibault Quinet, il vient de se lancer dans l’éco-pâturage. Il a racheté des animaux qui partaient à l’abattoir car ils n’étaient plus assez rentables pour les agriculteurs.
Pour l’instant il s’agit d’un test jusqu’au mois d’octobre.
Si le bilan est positif cet éco-pâturage sera reconduit l’année prochaine sur plus de 15 hectares de terrains communaux.
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page